Thème 2 : Problèmes "majeurs" pour les langues "mineures"

Les communautés linguistiques peuvent faire l’expérience de se sentir minorées pour de nombreuses raisons. Aussi, nous voudrions poser ici des questions relatives à un vaste cercle de dénominations : langues minoritaires, langues moins utilisées, langues de diffusion limitée, langues moins enseignées et langues en danger. Faire face adéquatement aux défis posés actuellement par les besoins terminologiques des langues « mineures » pose des problèmes nombreux et variés, tant les raisons historiques, géographiques, démographiques, économiques, culturelles et linguistiques peuvent en être divergentes. D’autre part, des parallélismes existent, non seulement entre ces langues, mais aussi avec les langues majeures. En travaillant à identifier de telles ressemblances, nous pourrions peut-être trouver des solutions là où nous ne les attendions pas.

Questions :

  • Les besoins terminologiques des utilisateurs diffèrent-ils dans le cas de langues « mineures » ?
  • Y a-t-il des groupes d’utilisateurs différents suivant les langues ?
  • Différentes approches sont-elles nécessaires dans différentes circonstances ?
  • Les terminologues doivent-ils développer des aptitudes particulières pour les langues « mineures » ?
  • Des stratégies ont-elles été développées qui pourraient s’appliquer aux langues largement diffusées ?

Tweets

Agenda

 

2018


Terminology research in musicology and the humanities
25 -26 May
Zagreb
Croatia

CINEO
4-6 July
Lyon 2 University
France

First International Conference in Terminology
Tbilisi, 14-16 September
Georgia 

IX EAFT Terminology Summit 
22-23 November
San Sebastian
Basque Country